Gardner Aerospace investit dans ses sites ariégeois de Mazères et Bélesta

L'usine nouvelle du 16/09/2016

Le groupe britannique Gardner Aerospace, a inauguré, vendredi 16 septembre, son site entièrement rénové de Bélesta (Ariège). Un investissement de 2 millions d'euros pour une refonte complète de cette petite unité de 48 salariés, spécialisée dans l'usinage de pièces de grandes dimensions dans des métaux durs (titane et alliage de type inconel), principalement pour l'aéronautique




Gardner Aerospace investit dans ses sites ariégeois de Mazères et Bélesta
Le groupe britannique Gardner Aerospace a investi 5 millions d'euros ces deux dernières années dans la modernisation de ses deux sites industriels de Mazères et de Bélesta, en Ariège, repris en 2012, dans le cadre du rachat du groupe Airia.
Le groupe britannique Gardner Aerospace, a inauguré, vendredi 16 septembre, son site entièrement rénové de Bélesta (Ariège). Un investissement de 2 millions d'euros pour une refonte complète de cette petite unité de 48 salariés, spécialisée dans l'usinage de pièces de grandes dimensions dans des métaux durs (titane et alliage de type inconel), principalement pour l'aéronautique. Une occasion pour Christian Périchon, président des sites français de Gardner Aerospace, de rappeler en parallèle les 3 millions d'euros engagés dans la modernisation de l'usine de Mazères. Un site de 235 salariés, également implanté en Ariège, qui réalise 50 millions d'euros de chiffre d'affaires, et qui est spécialisé dans la fabrication de pièces en tôlerie et chaudronnerie, en titane et métaux durs, ainsi que dans l'assemblage de sous-ensemble complexes d'aérostructures. "Ce sont donc 5 millions d'euros qui ont été investis en moins de trois ans sur les deux sites ariégeois du groupe", insiste Christian Périchon.
Création de 30 emplois d'ici 2018
Les deux usines ariégeoises sont entrées dans le groupe Gardner Aerospace en 2012, dans le cadre du rachat d'Airia. Après avoir envisagé de regrouper ses deux nouvelles unités ariégeoises, le groupe a finalement opté pour un schéma industriel de spécialisation de chacun des sites, avec l'ambition de maintenir un fort niveau de croissance, avec à la clef, la création d'une trentaine d'emplois supplémentaires d'ici 2018.

"Le chiffre d'affaires de Gardner Aerospace Mazères devrait doubler d'ici 2020 et celui de Gardner Aerospace Bélesta devrait franchir le cap des 10 millions d'euros dans les trois ans", précise Christian Périchon. Les deux sites ariégeois profitent des montées en cadences des programmes Airbus, notamment celles de l'A350. De son côté, le site de Bélesta développe aussi une stratégie spécifique de diversification commerciale.

Rebaptisée dernièrement Gardner Aerospace Bélesta, l'usine de Bélesta, initialement connue sous le nom de Salvaire, a vu le jour dès 1953 pour répondre à des marchés de maintenance industrielle pour des entreprises locales. Progressivement repositionné sur des marchés de sous-traitance pour l'aéronautique, le site travaille actuellement à 60 % pour Aubert & Duval, mais s'ouvre aussi à des marchés dans la pétrochimie (Cameron), l'énergie (EDF) et le ferroviaire (SNCF).

Le groupe Gardner Aerospace emploie 1 500 salariés dans le monde, répartis sur 10 sites industriels, au Royaume-Uni, en Pologne, en Inde et en France, dans les deux sites ariégeois. Il a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 175 millions d'euros.

Plus d'infos sur :





Posté le 21/09/16 par Rose-Marie Baudru
TAGS Aéronautique, Espace et Systèmes embarqués Ariège - fiche lue 1263 fois