Du lourd en mécano-soudure et usinage pour CMA

LA DEPECHE DU MIDI (varilhes) du 4/09/2017




Une nouvelle fois, à Lavelanet, la CMA (Constructions montages assembliers), spécialisée dans la mécano-soudure de grande dimension, le gros "bras droit" de CMA (Chaudronnerie mécanique ariégeoise) a traité une commande et 2 pièces d'assise, l'une de 29 tonnes, l'autre de 25 tonnes, faisant partie d'un ensemble nouveau modèle de banc d'essai de turbine à gaz pour Général Electric, à Belfort, ont pris

dans un premier temps la direction de l'Espagne, après traitement, elles reviendront à la CMA pour un nouvel usinage.
"C'est un chantier important qui a demandé 1 000 heures de travail, en débits et mécano-soudure, et qui va demander 200 heures environ pour l'usinage" explique Julien Constantino, l'ingénieur mécanique, responsable qualité chez CMA. Ces pièces entrent dans les produits mécanos-soudés en fortes épaisseurs que peuvent réaliser CMA et son équipe de soudeurs qualifiés.






Posté le 08/09/17 par Monique Uteza
Métallurgie Pays d'Olmes - fiche lue 991 fois